Formation sur les « Repères pour la mission des catéchistes »

Préambule – Module 1

Bienvenue dans le premier module de la formation sur les « Repères pour la mission des catéchistes » ! Vous êtes invité à suivre le module selon les points de déroulement ci-dessous. Équipez-vous d’un cahier pour pouvoir noter le fruit de différents exercices. La durée du module est estimée à 20 minutes. Pour toute question n’hésitez pas à contacter votre coordinateur de pôle catéchèse ou le Service de la catéchèse du Bw. Bonne formation !

1. Visionnez la vidéo ci-dessous.

Vous pouvez aussi télécharger la transcription de la vidéo en format pdf. Transcription de la vidéo

 


3. TEMPS D’APPROPRIATION PERSONNELLE

Remémorez vous le ou les moments où vous avez expérimenté la présence, la sollicitude de Jésus dans votre vie. Notez-le(s) dans votre cahier.

 

 

4. La catéchèse comporte une première annonce.

Annoncer Jésus Christ c’est avant tout montrer que vivre en amitié avec Lui, Le fréquenter est quelque chose de beau qui donne à la vie une saveur, une joie particulières que même les moments difficiles n’effacent pas.[1] Comme le disent les évêques belges : « Le défi, c’est de montrer, de manière crédible, que l’Évangile conduit notre humanité à la plénitude, au bonheur et à la paix. »[2]


Après avoir lu ce texte, quelle est la première chose que vous diriez de/sur Jésus à votre groupe de catéchèse ? Notez-le dans votre cahier.

 

5. Vivez maintenant un temps de lecture priante (lectio divina) à partir du document ci-joint.

 

 

6. La catéchèse met en communion avec Jésus-Christ.

Au cœur de la catéchèse, il y a la rencontre avec Jésus Christ vivant et agissant. Connaître Jésus, comme pour toute autre personne, ce n’est pas seulement savoir des choses sur Lui, mais avoir une relation personnelle avec Lui.[1] Toute l’activité catéchétique doit poursuivre cet objectif : que le catéchisé puisse non seulement savoir qui est Jésus Christ, mais qu’il puisse le fréquenter. Cette fréquentation de Jésus mène à une proximité, à une familiarité, à une amitié avec Lui. Et cette relation avec Lui change la vie, car elle donne envie de devenir comme Lui et ainsi entrer en relation avec Dieu le Père et l’Esprit Saint. Jésus, en effet, nous fait entrer dans l’échange d’amour avec Dieu : « lui seul peut conduire à l’amour du Père dans l’Esprit et nous faire participer à la vie de la Trinité Sainte », notre destinée. Être en communion avec Jésus Christ, c’est intérioriser l’Évangile et donner à Dieu « sa propre et originale réponse de la foi »[2]

Après avoir lu le ce texte, comment définiriez-vous ce qu’est la communion avec Dieu ? Notez-le dans votre cahier.
Mots qui peuvent vous aider : échange, partage, union, accord, être avec, sentir avec, proximité, intimité, consonance, harmonie, va-et-vient, relation, amitié, amour, connaissance, rencontre, contact, participation…

 

7. POUR ALLER PLUS LOIN, vous pouvez multiplier les occasions pour que la Parole fasse écho dans votre propre vie. Il existe plusieurs sites où vous pouvez vous abonner pour recevoir quotidiennement les lectures de la messe du jour ou d’autres textes bibliques :

  •  

 

À bientôt pour découvrir le Module 2 !

 

[1] Directoire pour la catéchèse, 2020, 75.

[2] Directoire pour la catéchèse, 2020, 3.

[1] Cf. Pape François, La joie de l’Évangile 167.

[2] Évêques de Belgique, Les sacrements de l’initiation chrétienne pour les enfants et les jeunes d’aujourd’hui. Orientations pour un renouveau missionnaire, p. 19-20.

 

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :