Evangile de Saint Marc – Année B

L’évangile selon saint Marc nous accompagnera au long de la prochaine année liturgique (B).

Puisant dans des ressources partagées du service Formation de Bruxelles, nous vous proposons quelques pistes intéressantes pour le (re)découvrir :

 

 

 

Ce livre voudrait éveiller le goût de l’Évangile. Il propose d’abord une lecture continue de Marc au fil du récit : regarder avec rigueur et attention ce qui est dit, comment c’est écrit, se laisser entraîner, aller d’étonnement en étonnement, être surpris, dérouté… Bref, laisser descendre et retentir la Parole. Pour chaque passage, des questions aident à entrer dans une lecture attentive. Puis, il présente une réflexion théologique et pastorale sur l’itinéraire parcouru : le récit déconcerte la mentalité scientifique et technique de notre culture ; il invite à des déplacements et interpelle notre manière de faire Église aujourd’hui. Mettant en lumière la qualité d’humanité du Christ, l’être disciple, la mission des apôtres, il suggère une manière renouvelée de parler de la communauté chrétienne, du ministère presbytéral et des responsabilités qu’assument de nombreux laïcs. L’Évangile invite d’abord à changer de mentalité : voir et reconnaître la nouveauté qui est en train de germer un peu partout, s’en réjouir et se laisser transformer…

L’évangile de Marc n’est pas un roman. Mais dans la rencontre entre le texte et son lecteur, cet évangile se laisse bien lire comme un roman. Après avoir exploré quelques pistes pour une interprétation de la Bible qui fasse sens aujourd’hui, l’ouvrage présente une analyse concrète du plus ancien évangile, en prêtant attention à la réception du texte part le lecteur. La rhétorique du narrateur − le comment de la narration − lève déjà le voile sur le contenu − le quoi du récit. Ainsi le style, la caractérisation des personnages, les questions, les répétitions, l’usage des titres christologiques aident le lecteur à prendre position par rapport à l’identité’ de Jésus et suscitent ensemble son engagement personnel. L’évangéliste se montre conscient de ce qui fait vivre Jésus, du message révolutionnaire de ‘qui voudra devenir grand parmi vous, sera votre serviteur’ ou de ‘qui perd sa vie la sauve’. Son évangile vise une réponse pratique du lecteur dans la vie de tous les jours plutôt qu’une confession de foi verbale. Ce livre a obtenu en Flandre le prix bisannuel du meilleur livre religieux (2005).

Les ouvrages sur l’évangile de Marc ne manquent pas. Mais le dossier ici présenté est original par bien des côtés. Par son écriture d’abord, rigoureuse et sans jargon. Par son approche ensuite : il ne s’agit pas d’une lecture continue mais d’un choix d’épisodes qui constituent autant de clés de lecture. L’examen de l’art du récit – les échos entre le début et la fin, l’analyse de l’intrigue –, l’attention portée aux éléments tels que la loi, le système de pureté, les espaces (les maisons, les synagogues, le Temple mais aussi… le tombeau !), un regard différent sur la Passion nous ouvrent à la beauté d’un texte qui percute les évidences pour conduire à la vérité du Christ et de l’Évangile.

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :