Art & Foi – La Madone du Magnificat

Ressources pour temps de confinement

Au milieu du temps de l’Avent, la liturgie dominicale nous introduit dans les prémices de la joie de Noël. C’est le dimanche Gaudete. Au cœur de la liturgie de ce jour est placé le cantique de Marie, le Magnificat. L’appel de l’Église à nous réjouir se fonde sur les merveilles que le Seigneur accomplit dans la vie de Marie et qui vont profiter à chacun de nous. L’Église ne célèbre pas juste pour ‘faire mémoire’. Elle croit que ce qu’elle célèbre est pertinent pour ceux qui célèbrent… Ainsi, la liturgie de ce jour est ancrée dans la conviction que chaque croyant, à l’image de Marie, a son propre Magnificat, son propre chant de louange à Dieu pour les merveilles qu’Il a accomplies et même qu’Il va encore accomplir puisqu’Il est un Dieu « qui est, qui était et qui vient ».

Voir l’article original 785 mots de plus

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :